06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

GPS 44.5122,0.9690

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Diététicienne Diplômée d’État et les autres…

La liberté et la santé se ressemblent ; on n'en connaît le prix que lorsqu'elles vous manquent.

Georges Simenon

Diététicienne, diététicienne-nutritionniste, nutritionniste, médecin-nutritionniste, expert en nutrition, naturopathe, coach en nutrition, coach en alimentation, coach bien-être, nutricoach, nutrithérapeute, hypnotiseur, hypnothérapeute, et entraîneur personnel et autres, comment s’y retrouver ?

Diététicien pour les professionnels masculins / diététicienne pour les professionnelles de santé femmes, est le seul spécialiste de l’alimentation et la nutrition reconnu par l’État français. Spécialisée en diététique et en nutrition, je suis donc : diététicienne-nutritionniste diplômée d’État.

Les médecins-nutritionnistes ont juste complété leur formation médicale par un court apprentissage en nutrition ou se sont formés en nutrition par la lecture. Il y aura toujours le terme médecin avant le mot nutritionniste. Un médecin nutritionniste reçoit une formation d’environ 100 heures, en plus de la formation de médecin.

 

Un diététicien-nutritionniste effectue au minimum 1800 heures de formation. Selon ses spécialisations, ce sont autant de temps en plus.

Tous les autres ne sont pas des professionnels de santé et encore moins spécialisés dans la nutrition et l’alimentation.

Le terme nutritionniste seul n’a aucune valeur. Le terme « nutritionniste » seul n’est pas un titre protégé et ne répond à aucune exigence légale.

Un peu d’histoire ?

En 1945, la chercheuse biologique Lucie Randoin forme les 1ers spécialistes en alimentation rationnelle. C’est par le biais de l’application thérapeutique que les diététiciens ont commencé à être pris en considération. Traduisant les besoins d’un professionnel de santé expert en nutrition et en alimentation face à certaines pathologies.

1951 marque la création du 1er diplôme de Brevet de Technicien en diététique, officialisant ainsi la profession.

Fin 50’s, on savait que certains aliments, notamment les fruits et les légumes, devaient régulièrement figurer au menu si l’on voulait se maintenir en bonne santé. Les connaissances étaient peu vulgarisées auprès du grand public. Circulant principalement dans des cercles d’experts.

Durant les 2 décennies suivantes, au sein des hôpitaux et cliniques, les professionnels de la santé se préoccupaient de la question « comment manger ? » pour aider les malades. Il y avait des listes d’aliments autorisés et de denrées interdites. Listes qui se sont progressivement assouplies dans 80’s.

Aujourd’hui, une diététicienne est diplômée d’un enseignement supérieur paramédical. La profession de diététicienne est inscrite dans le Code de la santé publique depuis 1986 et réglementée (articles L. 4371-1-2 et 3), depuis 2007 le diététicien est reconnu comme professionnel de santé.

Et c’est seulement depuis une dizaine d’années que la population française s’est habituée aux recommandations de la profession.

Diététicienne diplômée d’état, je suis dûment enregistrée auprès de l’Agence Régionale de Santé, mon numéro ADELI est le 47 95 0087 8. Seuls les vrais professionnels de santé bénéficient d’une accréditation par l’Agence Régionale de Santé. La plupart des mutuelles remboursent les consultations chez une diététicienne diplômée et enregistrée à l’ARS.

Et les autres dénominations ?

Sans un diplôme d’état, nutritionniste, expert en nutrition, naturopathe, coach en nutrition, coach en amaigrissement, coach bien-être, nutricoach, nutrithérapeute, hypnotiseur, hypnothérapeute, et entraîneur personnel ?

Aucun d’entre eux n’est légalement un professionnel de santé. Ils ne répondent à aucune formation reconnue et validée, aucun diplôme et surtout pour vous aucune garantie. Ils ne sont pas homologués ni inscrits dans le code de santé publique.

Ils n’offrent aucune garantie professionnelle, ni scientifique.

Ces personnes prolifèrent, car elles profitent de la crédulité des personnes qui sont en demande de solutions. Si certaines promettent des résultats exceptionnels, ils le seront toujours au détriment de votre santé à terme. Certains iront jusqu’à vous manipuler sans scrupule, tant qu’une manne existera. La limite avec un « gourou » est parfois tangible.

Parallèlement, des informations sur l’alimentation et la nutrition se multiplient tant dans les magazines que sur internet mais ne sont pas toujours scientifiquement fondées. Il est primordial de faire la part des choses entre les informations farfelues et celles qui sont scientifiquement démontrées. Pour cela, vérifiez toujours la source de vos informations et méfiez-vous des charlatans, ils sont nombreux !

Pourquoi me consulter ?

Diététicienne nutritionniste D.E, j’offre une démarche de soins diététiques anti régime personnalisée, et sur-mesure. L’empathie, la bienveillance, le non-jugement et le respect sont au cœur de ma prise en soin. Quelles qu’elles soient, j’apporte une solution à vos demandes. Mon parcours riche et varié est un atout pour vous aider. Diplômée selon mes spécialisations, des universités de médecines de Lille, Nantes et Montpellier, membre de l’AFDN et enregistrée à l’ARS, votre santé et votre mieux-être sont ma priorité.

  • Perte de poids
  • Diabète
  • Cholestérol
  • Trouble des conduites alimentaires : anorexie, boulimie, hyperphagie, grignotage, refus de certains aliments, etc.
  • Chirurgie bariatrique de l’obésité (sleeve, by-pass, anneau gastrique – avant, pendant, après y compris si reprise de poids)
  • Côlon irritable
  • Troubles digestifs : constipation, diarrhée, reflux gastrique, RGO, ballonnements
  • Cancer (limiter l’impact des traitements)
  • Allergies / intolérances alimentaires (lait / lactose, œuf, crustacés, poisson, mollusques, gluten, soja, arachide, moutarde, céleri, fruits à coques, graines de sésame, lupin, anhydride sulfureux et sulfites)
  • Bilan sanguin perturbé
  • Végétarien, végétalien, vegan
  • Femme enceinte, allaitement
  • Vous !

Enfants, adolescents, adultes, séniors, en conformité avec la Haute Autorité à la Santé et les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, nous déterminerons ensemble des objectifs réalisables et durables dans le temps, quelle que soit votre démarche. Le tout, pour que manger rime avec plaisir !

Côté tarifs ?

Le prix d’une consultation en diététique varie selon de nombreux critères (géographique, notoriété, spécialisations, état d’esprit et valeurs du professionnel de santé, etc.)

Il se situe en moyenne de 60 € pour 30 minutes chez un médecin.

Pour les consultations standards en cabinet ou à distance, je pratique les tarifs suivants :

La première consultation dure 60 minutes – 49 €

Les consultations de suivi durent 30 minutes – 35 €

Pour vous, ces sommes sont rapidement rentabilisées, car manger mieux c’est souvent manger moins cher et être en meilleure santé. Et chacun sait que la santé n’a pas de prix…

Aller plus loin ?

Quand les diététiciens luttent contre les charlatans, une vidéo ludique de nos amis de Belgique :

https://www.youtube.com/watch?v=8W8BD4w1Fw4

Partagez
Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État et Naturopathe N.D. - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Désolée, pas de commentaires sur ce thème.