06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Allergies Alimentaires – Pourquoi et Comment ?

De bébé à adulte, en passant par les enfants et les femmes enceintes, tout le monde aujourd’hui, peut souffrir d’allergies alimentaires ou d’intolérances. Véritables contraintes au quotidien, je peux vous aider à vivre cette situation plus facilement.

Je vous explique dans ma chronique le pourquoi du comment.

Retrouvez moi chaque semaine sur sur Radio 4  !

 

 

Radio 4

Retrouvez l’intégralité de l’émission retranscrite ci-dessous pour les personnes mal-entendantes.

Chers auditeurs, bonjour !

Cette semaine, la question des intolérances et allergies alimentaires sera évoquée. Pourquoi et comment arrivent-elles ?

Quelle différence entre intolérances et allergies alimentaires Laurence ?

Une allergie alimentaire est une réaction de défense immunitaire excessive de l’organisme lors de l’ingestion de certaines molécules. Un allergologue effectue des tests. Certains marqueurs sont positifs. Il peut ainsi, diagnostiquer une allergie alimentaire.

Une intolérance entraîne également des réactions désagréables de l’organisme, mais lors de tests aucun marqueur n’est réellement positif.

Il n’y a pas d’âges pour déclencher l’une ou l’autre. Sachant qu’aujourd’hui de plus en plus d’enfants sont touchés par ce mal. Les parents sont souvent désemparés. Mais la majorité des cas concernent des adultes. Les femmes étant statistiquement plus atteintes que les hommes.

Pourquoi et comment arrivent les intolérances et allergies alimentaires ?

Dans les 2 cas, un ou plusieurs produits peuvent être en cause.

En réalité, il s’agit que d’une partie de l’aliment. Mais on ne peut pas diviser les molécules qui composent un met. Dans l’intolérance au lait de vache par exemple, la bêta-lactoglobuline est l’antigène le plus fréquemment responsable de l’intolérance. Alors que dans l’intolérance au gluten, seule l’alpha-gliadine représente la fraction toxique du gluten alimentaire.

Il faut savoir que moins on consomme un produit ou un groupe d’aliments, plus on a de chance que notre organisme ne soit plus capable de l’assimiler dans le temps.

Pour revenir au lait de vache, cité en exemple et que certains médias accablent de tous les maux, l’homme en consomme depuis la préhistoire, ce qui représente plusieurs millions d’années. Aussi, en général, nous pouvons le digérer, car notre microbiote renferme les micro-organismes nécessaires. Or si nous le supprimons de notre alimentation pendant une certaine durée, ces micro-organismes qui se nourrissent des molécules du lait meurent progressivement. Si nous le réintroduisons, il est normal d’avoir alors des symptômes d’intolérance comme des diarrhées, des ballonnements, etc.  puisque notre microbiote a été modifié et appauvri.

Donc les allergies et intolérances alimentaires peuvent arriver soit de façon auto-immune suite à une réaction de notre système immunitaire, soit par des modifications de nos comportements nutritionnels.

Comment une nutritionniste-diététicienne peut aider les personnes souffrantes ?

Lors de mes prises en soins, je vais déterminer si la personne est intolérante ou allergique. Puis quel est ou quels sont les aliments qui sont en cause.

En fonction de quoi, je vais proposer des solutions alternatives pour continuer à manger en se faisant plaisir. Car souvent avec les intolérances et allergies, la peur remplace le plaisir de manger.

Quand cela est possible, je vais aussi travailler en parallèle la réintroduction des aliments incriminés. Le but étant d’avoir une vie la plus épanouie possible.

Merci Laurence. De quoi nous parlerez-vous pour notre prochain rendez-vous ?

La semaine qui vient, lors de notre rendez-vous hebdomadaire, je vous parlerai des aliments ultra-transformés. De véritables dangers pour notre santé.

À la semaine prochaine !

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire