06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Le Régime Méditerranéen

Le régime méditerranéen existe depuis des milliers d’années. Loin d’être un régime dit restrictif ou amaigrissant, il reflète les différents modes de consommation des populations autochtones du pourtour méditerranéen.

Écoutez ma chronique hebdomadaire sur Radio 4 chaque jeudi à 10h15 et à 17h15 pour tout savoir !

 

 

http://www.radio4.fr/podcasts-magazine-05092019-132.html (16:13)

Radio 4

Retrouvez l’intégralité de l’émission retranscrite ci-dessous pour les personnes mal-entendantes.

Chers auditrices et auditeurs bonjour !

Notre chronique diététique hebdomadaire concerne le régime méditerranéen. Loin d’être un régime amaigrissant restrictif, c’est un mode alimentaire typique du pourtour de la Méditerranée. Des études scientifiques ont permis de mettre en évidence une augmentation de l’espérance de vie des adeptes du ce régime.

Laurence, quels sont les avantages du régime méditerranéen ?

Il offre la possibilité d’accroître l’espérance de vie en limitant les risques de maladies cardiovasculaires, mais aussi de pathologies plus lourdes.

Uniquement en se basant sur une alimentation qui a la chance d’avoir conservé la tradition des habitudes alimentaires méditerranéennes. Il protège la santé artérielle en limitant les aliments gras et sucrés et la viande rouge.

Les aliments transformés et ultras transformés y sont proscrits. Ce mode de vie excluant les produits industriels entraîne une amélioration de la santé générale.

Laurence, quelles sont les autres spécificités de ce régime du sud ?

Il contient une part importante d’huile d’olive qui apporte une portion d’acides gras mono-insaturés. Les végétaux sont source d’antioxydants.

Quels sont les aliments qui composent le régime méditerranéen ?

Il n’y a pas de règles. Les régions méditerranéennes sont différentes. Les populations autochtones n’avaient pas les mêmes ressources.

Globalement les céréales complètent, les légumes et fruits, les épices et aromates sont consommées quotidiennement. Complétés par des légumineuses, des noix et des graines. Le poisson est consommé cru de préférence plusieurs fois par semaine.

Les aliments sucrés et les produits industriels n’existaient pas.

Est-ce vraiment un régime Laurence ?

C’est un régime au sens, où il s’agit d’un mode de vie alimentaire.

Par contre ce n’est pas un régime dit amaigrissant. Le but n’est pas la perte de poids.

À l’origine, c’était le mode alimentaire traditionnel des populations du bassin méditerranéen. Aujourd’hui, c’est plutôt un choix personnel de mode de vie. Un choix global qui ne doit pas être imposé, mais librement choisi par les individus qui le souhaitent.

Je suis là, en tant que professionnelle de la diététique, de l’alimentation et de la nutrition pour accompagner ces personnes, les guider. Car c’est comme pour devenir végétarien, cela ne s’improvise pas du jour au lendemain. Aux risques de graves carences et dysfonctionnements pouvant devenir irréversibles.

Merci pour ces précisions. Quel sera le thème de la semaine prochaine ?

Bonne semaine à toute et à tous. À la semaine prochaine, je vous parlerai du lien entre les perturbateurs endocriniens et l’alimentation.

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire