06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Syndrome de l’Intestin Irritable – Un Mal Éternel ?

En lien ou pas avec les glucides fermentescibles,les causes ne sont pas toujours trouvées. Pourtant les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII ou colopathie fonctionnelle) connaissent des douleurs et des difficultés bien réelles avec leur alimentation.

Des explication dans ma chronique hebdomadaire sur Radio 4

 

 

Radio 4

Retrouvez l’intégralité de l’émission retranscrite ci-dessous pour les personnes mal-entendantes.

Bonjour tout le monde !

De plus en plus de personnes souffrent des maladies de l’intestin irritable. Est-ce un mal éternel ? Je vais apporter quelques éléments pour y voir plus clair.

Laurence, qu’appelle-t-on les maladies de l’intestin irritable exactement ?

Les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable et colites, appelées médicalement colopathies fonctionnelles, vivent souvent un véritable enfer.

Il s’agit de lésions inflammatoires de tout ou partie de l’intestin qui peuvent aller jusqu’au rectum.

Elles regroupent la maladie de Crohn, les rectocolites hémorragiques, infection bactérienne, etc. Les causes sont diverses.

Avec le syndrome de l’intestin irritable, elles sont très douloureuses, entraînant des problèmes de transit, tels que diarrhée, constipation. Ces patients sont souvent fatigués et ont une qualité de vie altérée. Elles peuvent conduire à la dépression, à la dénutrition entre autres.

Elles doivent donc être prises au sérieux par les professionnels de santé.

La prise en soin diététique est-elle utile d’après vous Laurence ?

Avec un traitement médicamenteux de fond, la prise en soin diététique est plus qu’utile. Elle est indispensable.

Lors de mes consultations, je travaille sur 2 axes principaux.

Le 1er consiste à chercher et trouver avec le patient les aliments qui déclenchent des crises. Car souvent les personnes atteintes de colopathies ou de syndrome de l’intestin irritable, ont exclus à tort, un nombre impressionnant d’aliments. Leur alimentation se résume à quelques rares produits. Ce qui en plus ne traite pas le problème, mais l’aggrave. La connaissance des aliments est une condition sine qua non. Les prébiotiques et probiotiques adaptés à chaque cas, sont souvent efficaces.

Le deuxième axe est orienté sur les peurs, les doutes, les craintes et autres facteurs qui bloquent le patient dans son alimentation. Il y a une grande émotivité, de l’anxiété, une sensibilité exacerbée vis-à-vis du stress de la vie.

En tout état de cause, il y a plusieurs phases qui se succèdent dans la prise en soin diététique et nutritionnelle des colopathies et des syndromes de l’intestin irritable. Des conseils hygiéno-diététiques vraiment ciblés au cas par cas contribuent à un mieux-être.

Je pratique l’écoute active, l’empathie est au cœur de mes consultations avec ces patients. Je veille à les aider, à les rassurer, et surtout à leur apporter une solution sur-mesure pour retrouver le plaisir de manger et une vie la plus normale possible.

Merci Laurence. De quoi nous parlerez-vous la semaine prochaine ?

Je vous remercie et j’espère pouvoir aider ces personnes en souffrance.

La semaine prochaine, nous étudierons si l’hypertension artérielle peut-être en lien avec l’alimentation. Bonne semaine à tout le monde et à la semaine prochaine !

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire