06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Chirurgie Bariatrique : Est-ce LA Solution ?

Votre poids vous pèse ? Vous avez essayez tous les régimes ? Vous en avez assez ? On vous a parlé du miracle de la chirurgie bariatrique ? De la sleeve ? Du bypass ? Bref vous allez franchir le pas, ou l’avez déjà franchi. Mais est-ce réellement LA solution ?

Des éléments de réponses dans ma chronique hebdomadaire sur Radio 4 chaque semaine !

 

 

 

Radio 4

Retrouvez l’intégralité de l’émission retranscrite ci-dessous pour les personnes mal-entendantes.

Chers auditrices et auditeurs bonjour !

Sleeve, anneau, by-pass, autant de mots à la mode à l’image de la chirurgie bariatrique. Est-ce vraiment LA solution ? C’est ce que nous allons chercher à comprendre au cours de cette chronique.

Laurence, à qui s’adresse la chirurgie bariatrique ?

La chirurgie bariatrique peut-être pratiquée seulement sur les personnes dont l’IMC (indice de masse corporel) est au moins égal à 40 kg/m², ou 35 avec des comorbidités telles que syndrome d’apnée du sommeil, diabète, hypertension artérielle, etc.

C’est-à-dire des personnes en situation d’obésité de type II ou III.

En quoi consiste exactement la chirurgie bariatrique ?

Il y a 3 grands types de chirurgie pratiquée et reconnue en France. Elles sont toutes restrictives dans les quantités ingérées.

La 1re est l’anneau gastrique (AGA) qui est la seule chirurgie bariatrique réversible, mais de moins en moins pratiquée. Elle consiste en la pose d’un anneau qui partage l’estomac, et rétrécit la partie utilisée directement. Donc vous pouvez manger moins d’aliments solides.

La 2de est la sleeve c’est-à-dire l’amputation d’une partie de l’estomac. Elle rétrécit la taille de l’estomac sans possibilité de revenir à la normale. Elle retire aussi d’autres fonctions de l’estomac.

Enfin le by-pass consiste à court-circuiter une partie de l’estomac et du tube digestif, alliant restriction des quantités mangées et problèmes d’absorption. C’est aussi irréversible.

Pourquoi avoir recours à la chirurgie bariatrique selon vous Laurence ?

Du côté du soleil méditerranéen. Avec l’huile d’olive vierge 1re pression à froid. Quelques producteurs locaux proposent de très belles qualités d’huiles. L’huile d’olive est un atout du régime dit méditerranéen par ses nombreux effets bénéfiques sur la santé. Crue dans les salades, sur un filet de poisson, ou cuite comme dans la ratatouille, cette huile apportera du soleil dans vos plats, une note typique et fera le bonheur de votre organisme. De nombreuses études ont prouvées les effets bénéfiques de l’huile d’olive sur la santé, y compris dans l’allongement de l’espérance de vie.

Parfait, et pour terminer ce tour de France, où allons-nous ?

Les personnes qui ont une surcharge pondérale qu’elles n’arrivent pas à perdre par des régimes pensent que la chirurgie bariatrique sera LA solution qui les guérira enfin de leurs problèmes de poids. Les chirurgiens et leurs équipes le leur font miroiter ainsi. C’est leurs intérêts.

Pourtant aujourd’hui, les hautes instances à la santé savent pertinemment que premièrement les régimes sont inefficaces. Qu’une prise en charge diététique globale avec une rééducation, comme je le fais, est la solution viable et durable.

Secondement, que la chirurgie bariatrique est efficace si et seulement si elle est suivie d’une prise en charge diététique globale avec une rééducation telle que je le pratique sur des personnes opérées ou non !

Donc les questions à se poser, avant de se faire amputer l’estomac, sont :

  1. ai-je déjà essayé une prise en soin diététique différente que des régimes ? Avec une approche globale et centrée sur mon mode de vie ?
  2. si je me fais opérer, après la chirurgie ai-je réellement envie d’un suivi diététique à vie ?

Car sans ce suivi, vous reprendrez tout ce que vous avez perdu, voire bien plus.

Le taux de suicide est alarmant chez les personnes opérées. Car en plus vous risquez de cumuler douleurs, inconforts, impossibilité de retrouver une vie sociale, frustration, dénutrition et bien d’autres problèmes.

Pour conclure, la chirurgie bariatrique est très à la mode. Ce n’est pas un acte anodin. C’est très dangereux, et doit-être réservé selon les hautes autorités à des personnes très ciblées. Une prise en soin comme je la réalise, peut avoir des effets en termes de perte de poids similaires sans amputation, en gardant son intégrité et tous les plaisirs.

Merci Laurence. Quel sera le thème la semaine prochaine ?

La semaine prochaine, nous évoquerons les maladies du côlon irritable. Un mal de plus en plus répandu.

Bonne semaine et à bientôt !

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire