Top

Protéines et prévention des maladies cardiovasculaires

Les évidences scientifiques permettent-elles d’affirmer que la majorité des protéines animales devraient être remplacées dans l’alimentation par des protéines végétales pour une prévention optimale des maladies cardiovasculaires ? Tour d’horizon

Les évidences scientifiques ne permettent pas d’affirmer catégoriquement que la majorité des protéines animales devraient être remplacées dans l’alimentation par des protéines végétales pour une prévention optimale des maladies cardiovasculaires (MCV). Trop de paramètres sont à prendre en considération.  Voyons les principaux :

  • Le type de protéines animales, qu’elles proviennent des viandes transformées, rouges ou de poisson ou de produits laitiers, montre des divergences quant à leurs effets réciproques (1–4). La teneur en acides gras dont saturés ou insaturés, les additifs utilisés, semblent impacter les effets cardiovasculaires.
  • Quantité et fréquence de consommation influencent également les résultats. Si des intervalles délimitent les besoins (5), pour les individus en bonne santé, la littérature est explicite quant au rôle de ce paramètre sur les MCV (2,6,7).
  • Les effets des acides aminés (AA) sur la santé cardiométabolique sont de plus en plus évoqués (8,9). Sachant que seules les protéines animales contiennent tous les AA essentiels. Par ailleurs le cœur est un muscle qui est phagocyté en cas de pénurie voire cachexie.
  • Les autres aliments composant la diète sont difficilement pris en considération. Or par leurs apports nutritionnels, ils ont une incidence sur la santé cardiovasculaire (10,11).
  • Les autres facteurs confondants comme le niveau de sédentarité, tabagisme, gras abdominal, diabète, sont autant de paramètres liés aux MCV hors régime alimentaire. Dire qu’un remplacement des protéines animales par des végétales pourrait interférer sur ceux-ci m’apparaît un sophisme.
  • Enfin, les effets secondaires négatifs potentiels d’un remplacement me semblent peu documentés. Or les taux de fer, d’AA, vitamine B12 et D, calcium, zinc peuvent être insuffisants, et le microbiote modifié (12–15).

Pour ces raisons, je pense qu’un remplacement n’est pas recommandé, mais qu’une augmentation de la part des protéines végétales par rapport aux animales est souhaitable, comme autrefois (16).

Bibliographie

  1. Abete I, Romaguera D, Vieira AR, Munain AL de, Norat T. Association between total, processed, red and white meat consumption and all-cause, CVD and IHD mortality: a meta-analysis of cohort studies. British Journal of Nutrition [Internet] Cambridge University Press; 2014 [cited 2022 Feb 14];112:762–75. Available from: http://www.cambridge.org/core/journals/british-journal-of-nutrition/article/association-between-total-processed-red-and-white-meat-consumption-and-allcause-cvd-and-ihd-mortality-a-metaanalysis-of-cohort-studies/35CB32B716F2FBAF6119070029193544
  2. Mariotti F. Animal and Plant Protein Sources and Cardiometabolic Health. Adv Nutr [Internet] 2019 [cited 2022 Feb 14];10:S351–66. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6855969/
  3. Gras saturés: les produits laitiers sont-ils la bonne cible? [Internet]. ULaval Nouvelles. 2022 [cited 2022 Feb 14]. Available from: https://nouvelles.ulaval.ca/2022/02/09/gras-satures-les-produits-laitiers-sont-ils-la-bonne-cible-9e7996bbc2b2461b8c280709a765aa9d
  4. Tomé D. Besoins en protéines et en acides aminés & qualité des protéines alimentaires. :6.
  5. ANSES. Les protéines | Anses – Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail [Internet]. Available from: https://www.anses.fr/fr/content/les-prot%C3%A9ines
  6. Menotti A, Kromhout D, Blackburn H, Fidanza F, Buzina R, Nissinen A. Food intake patterns and 25-year mortality from coronary heart disease: cross-cultural correlations in the Seven Countries Study. The Seven Countries Study Research Group. Eur J Epidemiol 1999;15:507–15.
  7. Kontogianni MD, Panagiotakos DB, Pitsavos C, Chrysohoou C, Stefanadis C. Relationship between meat intake and the development of acute coronary syndromes: the CARDIO2000 case-control study. Eur J Clin Nutr 2008;62:171–7.
  8. Cylwik D, Mogielnicki A. L-arginine and cardiovascular system. Pharmacological Reports 2005;9.
  9. Amino Acids and Their Metabolism in Atherosclerosis | Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology [Internet]. Available from: https://www-ahajournals-org.acces.bibl.ulaval.ca/doi/full/10.1161/ATVBAHA.118.311572?rfr_dat=cr_pub%20%200pubmed&url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori:rid:crossref.org
  10. Richter CK, Skulas-Ray AC, Champagne CM, Kris-Etherton PM. Plant Protein and Animal Proteins: Do They Differentially Affect Cardiovascular Disease Risk?12. Adv Nutr [Internet] 2015;6:712–28. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4642426/
  11. Mariotti F. Protéines animales et végétales : quels effets sur la santé cardio-métabolique ? Médecine des Maladies Métaboliques [Internet] 2019;13:245–51. Available from: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1957255719300690
  12. Sakkas H, Bozidis P, Touzios C, Kolios D, Athanasiou G, Athanasopoulou E, Gerou I, Gartzonika C. Nutritional Status and the Influence of the Vegan Diet on the Gut Microbiota and Human Health. Medicina (Kaunas) 2020;56:E88.
  13. Langan RC, Goodbred AJ. Vitamin B12 Deficiency: Recognition and Management. Am Fam Physician 2017;96:384–9.
  14. Müller P. Vegan Diet in Young Children. Nestle Nutr Inst Workshop Ser 2020;93:103–10.
  15. Craig WJ. Health effects of vegan diets. Am J Clin Nutr 2009;89:1627S-1633S.
  16. Ministère des Solidarités et de la Santé. L’évolution de l’alimentation en France [Internet]. 2000. Available from: https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:Oubk-dotMLIJ:https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/conso.pdf+&cd=3&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-b-d
Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire