Top

A Quoi Ça Sert de Manger ?

Si le fait de manger peut sembler inutile à certaines personnes, chronophage car synonyme de temps perdu pour d’autres, un plaisir pour beaucoup, ou un besoin primaire seulement, en réalité la prise alimentaire a une dimension bien plus vaste.

Pour tout savoir, écoutez ma chronique hebdomadaire sur Radio 4 chaque jeudi à 10h15 et à 17h15 !

 

 

 

 

Radio 4

Retrouvez l’intégralité de l’émission retranscrite ci-dessous pour les personnes mal-entendantes.

Bonjour tout le monde ! Bonjour Christophe !

À qui ça sert de manger ? À vivre certes ! Mais encore… ? C’est ce que je vais vous expliquer aujourd’hui.

L’alimentation a plusieurs fonctions déjà.

Quelles sont-elles ?

Manger est un acte à la dimension physiologique, psychologique, sociale, économique, culturelle, écologique, législative et bien d’autres encore.

Vous voyez s’alimenter ne se résume pas à couvrir nos besoins physiques. Quand nous mangeons, il y a de nombreux processus souvent inconscients qui sont en jeu.

Si j’explicite rapidement : physiologique c’est pour faire fonctionner notre corps.

Psychologique fait référence par exemple au plaisir que nous retirons lors de prise alimentaire.

Social peut différencier le fait de manger seul ou avec d’autres personnes.

Économique, même si nous n’en avons pas conscience, chaque bouchée que nous ingérons représente des bénéfices pour l’industrie agroalimentaire.

Culturel, car nous ne mangeons pas les mêmes plats traditionnels en Alsace avec la choucroute et dans le Sud-Ouest avec les pruneaux.

Écologique, ce que nous consommons à un impact sur notre environnement.

Législatif enfin, regardez n’importe quel emballage, et les informations obligatoires qui s’y trouvent comme le poids relèvent de la sphère législative.

Effectivement !

Donc selon la conscience que nous avons de notre alimentation, nous ne mangeons pas la même chose. Les vegans par exemple, ont une conscience de la souffrance et du bien-être animal qui les oppose à toute consommation de produits animaux.

Manger sert donc à nous nourrir. À apporter à notre organisme ce dont il a besoin pour fonctionner. Mais pas seulement. Manger sert à nourrir tous ces autres aspects. Ce qui est indispensable à une alimentation saine et en pleine conscience.

Quand vous mangez avec une ou plusieurs autres personnes et que la télévision est allumée, la prise alimentaire est différente que sans télévision. Des études scientifiques prouvent que nos comportements, nos hormones, et les zones cérébrales activées ne sont pas les mêmes.

Alors manger sert à bien plus qu’à se maintenir en vie ! En quelques minutes, voilà l’essentiel. Pourtant le sujet est si vaste… Les personnes intéressées peuvent me joindre au 06.31.21.36.59

Merci Laurence. Quel sera le thème de notre chronique la semaine prochaine ?

Je vous parlerai de l’alimentation biologique ou pas, et des leurs différences. Merci à vous et à bientôt !

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire