06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Alimentation Biologique ou Pas, Quelles Différences ?

Je vous propose de faire le point sur les différences entre l’alimentation à base de produits issus de l’agriculture biologique ou pas. Comprendre les différences et impacts de chacune pour mieux choisir.

Écoutez ma chronique hebdomadaire sur Radio 4 chaque jeudi à 10h15 et à 17h15 !

 

 

 

 

 

Radio 4

Retrouvez l’intégralité de l’émission retranscrite ci-dessous pour les personnes mal-entendantes.

Bonjour à tout le monde !

Cette semaine, je vais expliquer à nos auditrices et auditeurs ce qu’est l’alimentation bio par rapport à la non-bio, et quelles sont les principales différences. Cela nous aidera à voir un peu plus clair dans ce que nous mangeons.

Qu’est-ce que l’alimentation biologique exactement ?

L’alimentation biologique est issue de l’agriculture biologique. Au commencement, il y a très longtemps et pendant très longtemps, il n’y avait qu’un seul type d’agriculture. Elle était biologique. C’est-à-dire qu’elle utilise uniquement des produits naturels. Du fumier, des plantes répulsives, des associations et des rotations de cultures, des décoctions de plantes, des variétés locales. Bref de très nombreux procédés efficaces et améliorés au fil des siècles.

Puis après la 2de guerre mondiale, une agriculture intensive nous a été apportée par le plan Marshall. Cette agriculture là, avait des objectifs de rendements toujours supérieurs à ce que la nature faisait déjà. Des produits chimiques permettent de nourrir encore plus les cultures, de tuer les insectes. Des variétés génétiquement améliorées résistent plus au transport, répondent mieux aux standards imposés par l’agro-alimentaire.

Cette nouvelle forme d’agriculture intensive est devenue la norme en un demi-siècle. Elle a balayé des millénaires de connaissances empiriques, et de variétés locales. Allant de pair avec une uniformisation et standardisation de l’alimentation.

Face à cette nouvelle déferlante, des agriculteurs, des éleveurs et des consommateurs se sont fédérés et ont donné naissance à l’agriculture biologique.

La production issue de l’agriculture biologique est censée être plus écologique, plus durable dans le temps que l’agriculture dite conventionnelle ou raisonnée quand elle utilise un peu moins de produits chimiques.

Alors l’alimentation bio a-t-elle un impact sur notre santé Laurence ?

Officiellement, aujourd’hui aucune étude ne prouve que manger bio soit meilleur ou pas pour la santé. Tout simplement, car les études ont besoin de fonds pour être menées. Et aucun crédit n’est alloué à ce type d’étude.

Personnellement, depuis des décennies j’ai fait le choix de manger bio. Outre le respect de notre planète, je sais que les produits utilisés en non-bio sont cancérigènes. Des études le montrent sans détour. Et je crois que l’on retrouve une part de leur effet dans les aliments dans lesquels ils ont été utilisés. Il appartient à chacun de savoir pour choisir.

Merci Laurence. De quoi allez nous parler la semaine prochaine ?

Dans notre prochaine chronique, j’évoquerai l’alimentation de la personne âgée. Un sujet d’actualité dans notre département. Bonne journée à toutes et tous !

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire