06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Ana-Mia et autres TCA

Quand la souffrance est trop forte, quand le déni tombe, des mots, des noms s’inventent pour adoucir les maux. Comme autant d’euphémismes. Ana-mia et autres TCA, un billet vierge pour l’abîme…

Ana-Mia et autres TCA voire TCANS

Ana pour anorexie ; Mia pour boulimie ; D’autres troubles du comportement alimentaire (TCA) existent binge, crise, hyperphagie boulimique. Ou encore orthorexie. Ou bien les TCANS. Le DSM 5 les classe, le CNRS cherche à travers l’étude ANAMIA, mes patientes et mes patients les vivent

Diététicienne spécialisée en TCA, je connais la vague qui submerge, qui engloutit tout sur son passage. Le corps, le cœur, les émotions. À la fois perçue comme un exutoire et un dysfonctionnement. Ambivalence et paradoxe qui caractérisent les TCA. Et qui tiraillent, meurtrissent, détruisent.

Les mêmes questions reviennent quel que soit le profil, quelle que soit la maladie. Comment cacher aux autres ? Comment s’en sortir ? Où trouver des ressources ? De l’aide ?

Ana-Mia et autres TCA : des maladies

Une chanson qui personnifie l’anorexie sous les traits d’Ana, évoque cette quête de perfection, tout en décrivant les griffes de l’enfer qui doucement, insensiblement se referment. Car oui, il s’agit d’une maladie.

Que dire de Mia, quand l’expulsion est à la fois libératrice et destructrice physiologiquement et mentalement ? Quand la moindre prise alimentaire appelle le corps à la rejeter ? Des textes décrivent ce mal-être commun à tous les TCA.

Cette maladie sournoise où la solitude demeure à chaque heure. Où les aliments envahissent l’esprit. Jusqu’à ce que manger ou ne pas manger occupe tout. Les pensées, les émotions, la vie.

Lire. Chercher. Les médias sociaux, via les forums et réseaux sociaux apportent souvent des témoignages. Au-delà d’une étiquette « pro-ana » conventionnellement dénoncée. Bien entendu, certains valorisent la maigreur extrême. Les hashtags #bonespiration #thinspiration voire #fitspiration s’en inspirent. L’image du corps véhiculée par notre société également. Mais aucune personne en proie à un TCA n’est heureuse à terme. Quel que soit sa notoriété, sa carrière, son milieu social. Comme toute addiction, au commencement, une illusion de bonheur, de réussite se crée. Mais il s’agit d’une étincelle qui s’éteint très rapidement. Trop rapidement pour être sincère.

Pourtant une réalité différente est possible…

Parce qu’être en paix avec la nourriture demande beaucoup de courage, de volonté, de bienveillance

Parce qu’être en paix avec la nourriture ne peut-être atteint dans la solitude

Parce qu’être en paix avec la nourriture n’a pas toujours été vrai pour moi, je peux vous comprendre.

Héraclite d’Éphèse disait : « Si tu t’abstiens d’espérer, tu ne te heurteras jamais à l’inespéré qui est caché et impénétrable. » Alors, allons ensemble vers l’inespéré.

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire