06 31 21 36 59

Lieu-Dit Burladis - 47500 FUMEL

Au cabinet ou en téléconsultation

Mardi au Samedi de 9:00 à 20:00

Top

Troubles des comportements alimentaires et numérisation : Un lien existerait-il ?

À l’heure où les réseaux sociaux deviennent partie intégrante de nos vies. À l’heure où nos choix alimentaires se trouvent toujours plus bouleversés. À l’heure où l’image de soi et les selfies se fondent en une seule entité. Je me suis interrogée sur de potentiels liens entre troubles des comportements alimentaires (TCA) et la numérisation en cours de la société.

Nos gènes sont ceux de l’homme de Cro-Magnon. Notre mode de vie, celui de l’homo numericus au cours de l’Anthropocène. Dans cet environnement notre rapport à l’alimentation s’est littéralement transformé et rien ne nous prédisposait à y faire face.

L’alimentation numérique s’ébauche davantage chaque jour et représente un enjeu essentiel. Ici, ce besoin vital peut devenir outil pour façonner le corps, l’image c’est-à-dire la représentation de soi, vers un idéal de minceur si possible musclé, inspiré par les médias dont sociaux. Cet apparent bonheur est accompagné d’images sublimées. Sous l’étendard de photographies, de #hashtags, et de mots anodins véhiculés par des pairs, des influenceurs voire des stars, tels que : Healthy, Fitspiration ou Fitspo, Bonespiration, Ana-Mia, Wannarexia, ainsi que d’applications mobiles et objets connectés, les Troubles des Comportements Alimentaires (TCA) guettent les plus vulnérables.

Adolescentes et jeunes adultes sont des utilisatrices quotidiennes des réseaux. En pleine construction de leur identité, les générations les plus jeunes recourent à la fois à des processus d’interaction avec leur environnement dont leurs pairs dans le monde réel, mais également dans le monde virtuel élargissant leur cercle social avec les influenceurs. D’ailleurs, le marketing d’influence est relativement intensif sur cette cible, étant des proies aisément accessibles.

Avec une approche pluridisciplinaire, au-delà d’une dichotomie que propose la littérature entre sciences médicales, de la nutrition, socio-anthropologiques, et économiques, ma revue s’interroge sur la genèse des TCA par le Web 2.0 et 3.0 à travers une présentation holistique pour un trouble multifactoriel.

Les définitions et concepts posent les bases permettant d’explorer, de recenser, analyser et commenter cette aire de « nourriture numérique », d’où ressortent les relations et analogies entre les TCA et la numérisation de nos sociétés donc de nos existences. L’homo numericus arrivera-t-il à transcender cette aire ?

Bibliographie

Allain-Dupré, B. (2015). Homo numericus. Cahiers jungiens de psychanalyse, N° 142(2), 61‑64.

Beau, R., & Larrère, C. (2018). Penser l’anthropocène. Presses de Sciences Po.

Boyd, D. (2008). Why youth (heart) social network sites : The role of networked publics in teenage social life. YOUTH, IDENTITY, AND DIGITAL MEDIA, David Buckingham, ed., The John D. and Catherine T. MacArthur Foundation Series on Digital Media and Learning, The MIT Press, Cambridge, MA, 2007‑2016.

David, M., & Ezan, P. (2018, novembre). Contenus diffusés sur les médias sociaux et influence sur les comportements et la prise de risque alimentaires. 17èmes Journées Normandes de Recherches sur la Consommation : Société et Consommation. https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02020701

Diamond, J. M. (2011). Le troisième chimpanzé : Essai sur l’évolution et l’avenir de l’animal humain. Gallimard.

Dortier, J.-F. (2016). L’avènement de l’Homo numericus. In La Communication (p. 309‑312). Éditions Sciences Humaines. https://www.cairn.info/la-communication–9782361063627-page-309.htm

Goffman, E. (1959). 1959 The presentation of self in everyday life. New York : Doubleday.

Miège, B. (2020). La numérisation en cours de la société–Points de repère et enjeux, PUG, collection Communication, Médias et Sociétés, 150 p.

Poulain, J.-P. (2018). Dictionnaire des cultures alimentaires. Presses Universitaires de France.

Thompson, J., & Cafri, G. E. (2007). The muscular ideal : Psychological, social, and medical perspectives. American Psychological Association.

Laurence MYR

Diététicienne nutritionniste Diplômée d’État spécialisée - D.U. Nutrition de l'Obésité et Conséquences Métaboliques, D.I.U. Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et DPC Diabète (DT2)

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Écrire un commentaire